Imprimer cette page

18 nov 2008 Fontainebleau

Rando. « + » du 18 novembre 2008 préparée par Louis M.

 

« Hommage aux Sylvains »

 

FONTAINEBLEAU - Sentiers Denecourt n° 1-2-3

« TOUR DENECOURT - ROCHERS CASSEPOT - MONT USSY »

15 kms - 5 Heures - plusieurs passages en rochers

 

 

Nous vous convions aujourd’hui dans cette partie de la forêt qui surplombe Fontainebleau et Avon.

Claude-François Denecourt a particulièrement soigné l’aménagement de ce secteur proche de la ville:

grottes, fontaines, médaillons, tour d’observation…Nous y verrons aussi des arbres remarquables et un arboretum ainsi que de beaux rochers qui portent des noms empruntés à la mythologie, à l’histoire ou bien encore ceux de bienfaiteurs qui ont aidé ‘le Sylvain’ à mettre en valeur sa chère forêt. C’est d’ailleurs dans ce secteur qu’il dégageait encore une grotte la veille de sa mort.

 

N.B. : cette randonnée mérite quelques commentaires et nous ferons plusieurs poses pour vous conter l’histoire de la Croix du Calvaire et de la Roche Eponge, la légende de Némorosa la reine des bois, le passé tourmenté de la Tour Denecourt, admirer le Bouquet de la reine Amélie…Bref, nous prendrons le temps de découvrir quelques petits secrets de la forêt de Fontainebleau.

En fin de parcours, les trois derniers kilomètres seront facultatifs.

 

RENDEZ - VOUS : au parking du carrefour du Mont-Ussy , au bout de la route forestière Louise.

 A 6 direction Fontainebleau: Carrefour de la Libération qu’il faut contourner en serrant à droite pour partir à gauche vers N6 Avon. A 600 m. face à l’hôpital, prendre la RUE LOUISE à gauche au bout du cimetière. C’est alors tout droit sur 800 m.: au boulodrome, entrez dans la forêt droit devant vous (route forestière Louise) mais attention car il faut couper la circulation en plein virage!!!

 

LE PARCOURS: parking gardé par le rocher d’Hercule et un chêne remarquable de 4m.de tour.

Notre randonnée débute en douceur par la route du Mont-Ussy pour rejoindre N.D.du Bon Secours. Après avoir traversé la RN 6, nous prendrons le sentier n°2 qui s’élève doucement à flanc de coteau. Nous rejoindrons ainsi la grotte Benjamin (X) ornée d’une ancre de marine, franchirons le défilé des Cyclopes (U), longerons l’abri du Calvaire (*) et sa grotte (T) pour arriver à la Croix du Calvaire où nous ferons une courte pose pour admirer le point de vue sur Fontainebleau et son château.

 

Un peu plus loin sur la droite, le signe  incite à aller voir à 50 m. le Bouquet de la reine Amélie, un chêne splendide à basse ramure et branches soudées. Puis les merveilles de la nature s’enchaînent avec le Défilé des Mastodontes: le rocher des Marsoins (S), la Bière de Bièra (R), le Tunnel des Mastodontes (Q), l’antre « N’y Entrez Pas! »(P), le Léviathan (O) et pour finir la grotte Georgine ornée d’une lyre. De retour à l’air libre, nous irons écouter l’histoire de Némorosa, la reine des Bois avant de découvrir les mérites du conte Foucher de Careil sur un médaillon scellé dans la roche.

Surplombant la Petite Kabylie, le sentier nous conduira dans une clairière charmante où nous ferons la pause café tout en visitant tour à tour la grotte Colinet (second sylvain) avec son médaillon et un poème au passant d’Adolphe Retté, la Roche Eponge et son histoire ainsi qu’un petit arboretum.

Le sentier se poursuit par la découverte des quatre Fontaines : Isabelle, Dorly, Désirée avec sa belle table de grès et du Touring-Club, puis serpente doucement dans les dunes, traverse la route Jean Bart avant de monter à la TOUR DENECOURT par le belvédère Guérin, la Tortue du Cassepot et le Dolmen Adolphe Joanne (*) Nous y ferons la pose déjeuner dans une clairière entourée de rochers.

Après déjeuner chacun pourra gravir les 47 marches de la Tour Denecourt pour profiter de beaux points de vue sur la région (table d’orientation). Médaillon à la gloire de Denecourt sur le mur.

 

Puis nous prendrons le sentier de liaison « 2-3 » qui nous conduira aux Rochers CASSEPOT à travers des sous-bois agréables en passant par le Miroir Magique (*)et le passage des Farfadets (D). La montée depuis le carrefour Constantin est courte mais assez raide. Nous reprendrons notre souffle au belvédère Carnot (B) avant de découvrir la roche Caroline Dussault (C), la roche Céleste (D) sur son piédestal puis celle de la Cinquantaine (E) en forme de champignon, les mares Froideau, et longerons d’anciennes carrières avant d’arriver à l’Esplanade du CASSEPOT et son point de vue.

 

Nous descendrons dans la vallée de la Solle et rejoindrons la Croix d’Augas par le sentier n°3 et le plateau de la Behourdière. Nous traverserons le pont qui enjambe la RN 6 et suivrons le sentier n°1 parmi les châtaigniers et les Roches Roses. Le sentier passe à la grotte de Vervins (B), suit d’anciennes carrières jusqu’au rocher Bertrand Duguesclin (E) et atteint le belvédère de Gros (D).

La Dame d’Augas nous attend à gauche (G) annonçant le tunnel de la Ravine (H) et l’abri d’Edgar-et-Marguerite (I). Voir un magnifique pin maritime de 2,8m.de tour marqué d’un rond bleu. Arrivés au Centaure (T), nous irons admirer la grotte Maléna (*) à 10 pas en contre-bas.

 

Si vous en avez assez de 12 kms., vous pouvez redescendre aux voitures par le raccourci 1-1 qui vous fera encore découvrir la Dame du Mont-Ussy (V) qui se dresse dans l’Oasis des Faunes pour arriver au rocher d’Hercule (X), notre signal du départ.

 

Pour ceux qui veulent bien continuer et jouer la comédie, nous poursuivons notre route par la cachette des Trois Sœurs, au-dessus du passage Camille Flammarion (Q), frôlons le rocher de Chimène (O) avant de sombrer dans le chaos de Corneille (N) et celui du Cid (M) sur le flanc duquel fut peinte une vierge à l’enfant. Viennent ensuite le chaos de Shakespeare (L), celui de Georges Sand (K) puis la grotte de Maria Brunetti (J). Nous découvrons le Point de vue du MONT USSY. Le sentier nous conduit à la chambre de Lucrèce-Borgia (H) et pénètre, par une arche rustique, dans l’Oasis de Marion-Delorme (G) avant de se faufiler dans l’imposant chaos de Victor Hugo ( F). Voilà pour la partie littéraire du parcours.

Admirez tout de même au passage les très beaux spécimens de pins maritimes et de Corse !…

 

Le sentier descend ensuite dans un joli vallon, remonte par le chaos du Tasse (D), quitte le rempart du Mont Ussy (B) et rejoint les rochers de Casanova (A) et de Fontanges (Z), sorte de grotte avec son banc de grès. Nous poursuivons tout droit, traversons la route du Nid de l’Aigle puis nous faufilons dans le tunnel d’Himely pour déboucher sur la Roche de Merlin l’Enchanteur (U) et la grotte Titania (*). Nous arrivons dans un vallon qu’il faut prendre le temps d’observer : au-dessus du rocher de la Fée Vipérine (Q) un magnifique pin maritime ( 2,90 m. de circonférence) monte la garde ; on y accède par l’Oasis de Gentil Bernard frôlant un vieux houx de 0,90 m. de tour de pied et deux beaux alisiers de Fontainebleau aux feuilles rondes et blanches, qui prolifèrent dans ce secteur. Revenus sur nos pas, nous passons dans l’antre de la Fée Vipérine (P) et descendons dans le vallon en côtoyant le Chêne des Fées (T) réduit à un gros fût lié à la roche. Nous quittons le sentier que nous retrouvons plus bas dans le vallon, et que nous prenons à notre gauche. Nous passons devant la niche à Toto, chien mascotte des peintres de Marlotte (1), sous le chaos des Chimères (2) et enfin près du Dragon Chinois (3) pour rejoindre la grotte à ciel ouvert des Montussiennes, énormes blocs de grès que Le Sylvain DENECOURT dégageait encore la veille de sa mort, le 24 mars 1875.

 

De retour dans la vallée, nous rejoindrons le parking par la route du Mont Ussy.


page précédente: Divers
page suivante: Arts Plastiques